Catégorie : critique

Palestine d’aujourd’hui, Palestine de demain ?

L’Institut du Monde Arabe propose actuellement (du 18 février au 20 mars) une exposition sur la Palestine par le biais de quatre jeunes artistes, Larissa Sansour, Khaled Jarrar, Bashir Makhoul et Shadi Al Zaqzouq.

Malgré sa petite taille, l’exposition est poignante et tente de réaffirmer un droit d’existence sur une terre tiraillée et débattue. À peine le spectateur franchit le pas de la première place qu’il se retrouve face à un énorme mur qui le bloque et le déconcerte, sur lequel se découpe la géographie de la Palestine.

11694961_10205665722113691_622810081903822955_nUne fois ce mur contourné, ou dirais-je franchi avec autorisation tels les check-points, une série de documentaires est diffusée qui relate le quotidien des palestiniennes et les difficultés qu’implique un tel mur, notamment les séparations familiales. Après une telle entrée en matière, on souffle, ou du moins on tente. L’univers de Larissa Sansour nous embarque dans un art futuriste, par lequel l’artiste illustre la situation actuelle sur un fond de science fiction.

Enfin, Bashir Makhoul questionne l’occupation en reconstruisant le territoire palestinien à l’aide de boites en carton, et invite le spectateur – muni d’un stylo – à prendre position en annotant ces dernières.

I.A.

 

Ecrit par Commentaires fermés sur Palestine d’aujourd’hui, Palestine de demain ? Publié dans critique, sortie