Leila Alaoui et la redécouverte de l’identité marocaine

Leila Alaoui est une artiste franco-marocaine, décédée en janvier dernier à l’âge de 33ans à la suite d’un attentat à Ouagadougou, en plein reportage pour Amnesty International.

Les Marocains
Les Marocains

À la croisée des cultures occidento-orientales, cette jeune photographe a mis son talent au service de l’exploration identitaire des différentes ethnies marocaines, dans son œuvre intitulée « Les Marocains ».

Après avoir étudié dans les lycées français du Maroc, puis diplômée de l’Université de New York City, Leila Alaoui est retournée sur les traces de ses ancêtres en faisant le tour du Maroc avec son studio photo mobil pour réaliser une série de portraits d’hommes et de femmes de tous âges.

Cette collection, exposée à la Maison Européenne lors de la première biennale du Monde Arabe en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, donne à voir les singularités culturelles des différentes populations locales dont l’esthétique traditionnelle tend à être oubliée au profit d’un Maghreb en proie à la modernité et au changement. Ces différents clichés sur fond noir sont d’autant plus authentiques qu’il a fallu à cette jeune artiste une force persuasive certaine pour convaincre des habitants du désert de se laisser photographier dans un pays où l’image et le paraître contrastent avec la pudeur et la simplicité locale. Sur ce même fond noir jaillit également l’éblouissance des couleurs chaudes de l’Afrique, la finesse des traits identitaires et la particularité des costumes anciens.

Par sa vision artistique, Leila Alaoui a su questionner l’individu social et culturel. Le portrait du jeune garçon âgé d’à peine vingt ans est, en particulier, à couper le souffle. Vêtu d’un habit traditionnel aux couleurs locales, il devient la figure héritière des habitudes passées, et le moyen par lequel ces dernières subsisteront.
C’est donc la puissance esthétique et identitaire des traditions que Leila Alaoui photographie.

Imane Assaad

Poster un commentaire

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*